PREMIER BILAN DES SOLDES D’HIVER 2014

Soldes-hiver-acheteurs-acheteront-Internet-T

Alors que les soldes viennent de marquer un brusque arrêt, pour les raison que nous imaginons tous, il est déjà temps de faire un premier bilan.

DES ACHATS TOUJOURS EN HAUSSE SUR INTERNET

Cette année encore la tendance est marquée chez les pure-palyers web comme les sites d’accompagnement d’une offre en magasin traditionnel.

La principale raison annoncée par les acheteurs : éviter la foule en magasin (66%). Toutefois 58% d’entre eux estiment les prix plus intéressants sur le Web et 51% reconnaissent un choix plus large en ligne. Ces deux dernières motivations sont plus prononcées chez les jeunes de 18 à 24 ans (respectivement 72% et 67%). Aussi, parmi les actifs, 13% des répondants considèrent qu’Internet leur offre aussi la possibilité de faire les soldes sans avoir à poser de jour de RTT.

UN BUDGET MOYEN EN BAISSE

Le budget moyen de dépense est à 188 € alors que nous avions un panier moyen à prés de 212 € en 2013.

Un marqueur de la contraction du pouvoir d’achat des ménages. C’est ce que le cabinet constate  auprès de ses clients commerçants et artisans.

DES ACHATS CONCENTRES

91 % des achats sur internet pendant les soldes sont ceux de la mode (textile, accessoires et bagagerie). En deuxième position, mais loin derrière, les achats de produits informatiques hi-fi et surtout téléphonie.

Le passage des clients du magasin traditionnel vers le web est un phénomène encore trop peu pris en compte par les commerçants et les associations de commerçants. Alors que les enjeux de pérennisation et de développement du commerce se situe dans les centres urbains il est indispensable d’engager une réflexion rapide (très rapide) pour ne pas être de plus en plus exclus de son coeur de marché (…)

No Comments

Post A Comment

SE RENCONTRER, ECHANGER

Siège social
8, Domaine des Jardins du Frat
40510 Seignosse
(Sur rendez-vous uniquement)

Bureau du Pays-Basque
1, Av. de la Reine Nathalie
64200 Biarritz
(Sur rendez-vous uniquement)

06 71 90 87 43

Suivre les actualités du cabinet Alteem