COMMENT OPTIMISER SES PUBLICATIONS FACEBOOK ?

Nous sommes toutes et tous plus ou moins actif sur le réseau social Facebook. Certains pour créer ou renforcer du lien entre amis et d’autres pour générer et alimenter un contenu à destination d’une audience commerciale captive. Dans tous les cas nous nous demandons comment optimiser nos publications Facebook.

On va alors s’attacher à se concentrer sur l’engagement. C’est la règle d’or pour profiter d’une visibilité optimale de ses produits et services sur Facebook et ceci sans un énorme budget publicitaire.

Il va falloir se rendre visible. On dit que “Faire du commerce sans publicité, c’est comme faire de l’œil à une femme dans l’obscurité. Vous savez ce que vous faites, mais personne d’autre ne le sait (…) et bien sur les réseaux sociaux c’est le même processus de séduction.

L’algorithme Facebook fonctionne en blockchain (imaginez une chaine où chaque anneau correspond à une information clé et liée à la précédente. Un peu comme l’ADN). L’engagement généré autour d’un post impacte la visibilité du post suivant et ainsi de suite… alors demandez-vous en premier lieu toujours si vous êtes pertinent pour prendre la parole sur le sujet que vous souhaitez traiter et si votre contenu est engageant pour améliorer votre visibilité à long terme.

Quelques petits conseils pour vos prochaines publications :

Jamais de post sans une photo. Le visuel est la clé de l’engagement, il faut donc prendre le temps nécessaire pour bien le choisir : de bonne qualité, de préférence en format carré voire paysage et avec de belles couleurs. Alors les photos floues prises lors d’une conférence ou mal cadrée par votre stagiaire préférée on oubli.

Préférez les photos aux vidéos. Facebook étant consulté via les mobile par plus de 80% de ses utilisateurs, les visuels sont plus facilement visualisées que les vidéos. Donc pour accroitre votre potentiel d’engagement photo oui, vidéos non ! (Même avec des petits chats)

Ne multipliez pas les hashtags ! Utilisez-les pour capitaliser sur des tendances mais toujours avec parcimonie et en veillant également à leur longueur… Il n’y a pas pire qu’une série de hashtags illisibles pour perdre vos lecteurs, votre potentiel d’engagement et donc votre visibilité. Surtout quand ils n’ont rien à voir ou ne lient pas sur une page ou une communauté Ex. #GrosseTeufABiarritzAvecLesPotes

N’hésitez pas à mentionner vos partenaires (@partenaire) pour profiter d’une visibilité supplémentaire sur leurs pages Facebook. Mais sans en abuser et pensez que cela a du sens. #LVMH pour l’ouverture de votre magasin de textile ne va pas vous faire venir les consommatrices de la marque au monogramme (…)

Aimez et soignez votre communauté. Prenez le temps de répondre aux différents commentaires qui peuvent être laissé. Ces interactions seront visibles pour les amis de vos Fans et, puisque nous nous entourons généralement de personnes qui nous ressemblent, il y a de fortes chances pour que les amis de vos Fans aient un profil intéressant.

Osez un webmarketing décalé. Les internautes ne demandent qu’à être surpris par vos produits ou vos prestations. Un ton décalé fait souvent mouche quand c’est bien fait.

Retravaillez le titre et l’image en statique mais aussi de réfléchir à générer une émotion. Elles doivent être bien sur directement liées à votre activité et votre positionnement.

Suivez régulièrement les évolutions et les fonctionnalités de Facebook afin de vous adapter. Par exemple une vidéo téléchargée en fichier source aujourd’hui sera beaucoup plus visible qu’un lien YouTube par exemple.

Sortez du lot pour susciter l’intérêt des utilisateurs. Créez une ligne éditoriale adaptée à votre cible et suivez là. Elle doit être originale, inclure du contenu exclusif (on évite les copier-coller d’accord ?), mettre en valeur vos produits, et donner l’opportunité à vos fans et futurs fans de s’impliquer et devenir vos futurs ambassadeurs.

Demandez aux utilisateurs de promouvoir eux-mêmes votre marque en leur proposant un bon d’achat/ un code promo etc. en échange d’un partage par exemple ou d’un bon plan. Un bar de Bayonne a même donné un nom de code d’accès à son établissement que l’on ne trouve que sur sa page (…)

Créer du contenu unique qui ne soit pas copié d’un autre site. Ca prend du temps mais c’est porteur et sans cela aucune possibilité d’optimiser ses publications Facebook.

Suivez l’actualité et y rebondissez adroitement sans être trop opportuniste. Vous seriez blacklisté par la communauté. Souvenez-vous des tee-shirts vendus après le Bataclan (…)

Relayez sa page Facebook aussi souvent que nécessaire via tous les canaux dont on dispose. C’est tout bête mais on oubli souvent de la faire. Une invitation qui permet de générer du traffic.

Quand on sait que le reach moyen (taux de porté de vos publications) est compris entre 4 et 10% et diminue au fur et à mesure que votre communauté s’aggrandit (…) il est obligatoire d’avoir une stratégie et des compétences pour animer sa page. L’amateurisme n’a plus de place sur Facebook.

Il faut donc s’adapter sans cesse à l’évolution de l’algorithme pour générer des reachs toujours plus importants. Qu’ils soient payants (outils mis à disposition par la plateforme Facebook voire Google) ou gratuit (reach naturel) grâce à une vraie stratégie webmarketing et des posts de grande qualité tant dans leur structure, leur pertinence, leur originalité, leur diffusion que la cible visée.

Pour optimiser ses publications sur Facebook une formation et un accompagnement par un spécialiste du webmarketing est nécessaire pour ne pas perdre du temps à générer des non visibles qui ne touchent pas votre cible.

Pour renforcer vos compétences en #développementcommercial et #marketing vous pouvez suivre la page Facebook du cabinet Alteem : Facebook Alteem 

No Comments

Post A Comment

SE RENCONTRER, ECHANGER

Siège social
7 Allée des Pluviers
40130 Capbreton
(Sur rendez-vous uniquement)

Bureau du Pays-Basque
1, Av. de la Reine Nathalie
64200 Biarritz
(Sur rendez-vous uniquement)

06 71 90 87 43

Suivre les actualités du cabinet Alteem