MARKETING SPORTIF : une petite révolution Belge…

Une petite révolution Belge inspirée de certains campus Anglais et US vient de toucher le ballon rond.

Le maillot du Beerschot AC (Pro League) n’affichera pas le logo d’un sponsor fixe cette saison. En raison de la crise économique, le club anversois opte cette saison pour un « projet inédit au niveau mondial » annonçe son dirigeant.

L’idée ? Le club vendra ses paquets sponsoring selon son adversaire. Ainsi, les sociétés qui veulent figurer sur le maillot des Anversois lors des matchs aller et retour contre Anderlecht ou le FC Brugeois devront débourser plus que pour les rencontres face à Charleroi ou Zulte Waregem. Le prix de base pour un sponsoring atteint une somme comprise entre 25.000 et 50.000 €.

Les entreprises peuvent ensuite acheter d’autres services comme des panneaux publicitaires ou des places dans les loges. Le président du club estime que cela rapportera plus de revenus au club qu’avec un sponsor principal fixe. « C’est une solution unique et créative qui a émergé après une analyse marketing approfondie et des contacts avec des grandes et des petites entreprises », précise Patrick Vanoppen. Lors de la première journée de championnat le maillot mauve du Beerschot arborera le nom du site voetbalkrant.be. Quatre autres paquets auraient déjà été vendus, mais le club communiquera les noms des acheteurs plus tard.

Ce principe de package, que j’avais pu découvrir il y a déjà quelques années lors de mes études en Angleterre (nos maillots de football Américain étant signés de façon différentes en fonction des campus que nous affrontions) est une nouvelle approche plus fine, plus pertinente, plus ciblée et bien sûr plus rémunératrice du marketing sportif.

Nous ne devrions pas tarder à voir fleurir le concept dans l’hexagone…

1 Comment
  • Pierre Lepage
    Posted at 20:29h, 03 août Répondre

    Cette information qui ne me surpend pas et qui me semble à moi aussi comme un devenir certains. Le sport se professionnalise partout et les Jeux Olympiques nous montrent au combien la pression des sponsors est présente jusqu’à même parfois influencer le réglement.

    Merci pour votre site auquel je viens de m’abonner pour suivre vos posts.

    Cordialement.

    P. Lepage

Post A Comment