C’EST LE PRINTEMPS : les marques s’éveillent

Une campagne virale bien étudiée et bien scénarisée.
Le printemps est synonymes de nouvelles envies et décomplexant. Un créneau glamour complice et ludique qui positionne bien la marque sur son coeur de cible : jeune, urbain et décomplexé.

Le sorry telling renforce l’association à la marque et le vêtement prend du sens. Il n’a pas besoin d’être mis en avant.

Exactement ce qu’il fallait faire.




No Comments

Post A Comment